Moyens de transport

Dans l'univers de Harry Potter, les personnages utilisent de nombreux moyens de transport réservés aux sorciers, qu'il s'agisse de transportsmoldus détournés, de créatures fantastiques (hippogriffe, phénix, sombral, ou dragon), d'objets magiques inventés ou de techniques detéléportation.

Balais volants

Nimbus 2000.
  Nimbus 2001.
Éclair de feu.

Les balais sont utilisés pour le transport des sorciers de tout âge ainsi que pour le sport appelé Quidditch. Ils sont efficaces, sûrs et relativement rapides, mais inconfortables pour les longs voyages. Les balais sont des produits de consommation très importants dans le monde magique. Il en existe de nombreuses marques et modèles possédant chacun ses spécificités, du balai de course hors de prix aux balais-jouets pour les enfants qui ne peuvent s'élever du sol que de quelques centimètres, en passant par les balais familiaux pouvant transporter plusieurs personnes à la fois et porter des bagages. La portée culturelle des balais dans le monde de Harry Potter est similaire à celle des automobiles dans la vie réelle.

Les meilleures marques de balais, utilisées par les joueurs professionnels de Quidditch, sont :

  • Nimbus 2000 : un des meilleurs balais disponibles lorsque Harry Potter entre àPoudlard ; un exemplaire lui est offert par l'école pour lui permettre de jouer dans l'équipe de sa maison.
  • Nimbus 2001 : plus rapide et élégant que son prédécesseur, sort un an après ; il équipe tous les joueurs de Serpentard, grâce à Lucius Malefoy dont le fils occupe le poste d'attrapeur.
  • Éclair de feu : décrit comme le balai le plus rapide du monde, pouvant accélérer de 0 à 240 km/h en dix secondes ; c'est le modèle que Sirius Black offre à Harry lors de sa troisième année d'études.
  • Flèche d'argent : ancien balai dont la production a été arrêtée, il se présentait comme le meilleur balai de son époque ; Mme Bibine l'évoque lorsque Harry Potter reçoit son Éclair de Feu.
  • Astiqueur 7 : Olivier Dubois l'évoque en disant que Harry a besoin d'un bon balai

D'autres balais moins performants sont également évoqués :

  • Brossdur 5 : très vieux balai ; utilisé par Fred et George Weasley.
  • Brossdur 11: balai de qualité moyenne ; offert à Ron Weasley avant son entrée dans l'équipe de quidditch de Gryffondor.
  • Comète 260 : balai de qualité médiocre ; utilisé par l'école pour les cours de vol en première année.
  • Comète 290 : le dernier de la série des Comètes, il est beaucoup plus rapide que son prédécesseur.
  • Étoile Filante: balai à très bas prix qui a beaucoup de défauts ; Ron Weasley en possède un exemplaire au début de la saga.

Le vol sur balai s'apprend en première année d'études à Poudlard avec le professeur Bibine, qui arbitre également les matchs de Quidditch de l'école. Il est toutefois interdit aux élèves de première année de posséder leur propre balai. Cependant, une entorse au règlement est faite pour qu'Harry Potter, dont le talent précoce est découvert par le professeur McGonagall, puisse rejoindre l’équipe de Quidditch de Gryffondoret en devenir son attrapeur.

Poudlard Express

Ce train rouge part tous les ans (le 1er septembre) de la gare de King's Cross à Londres, pour emmener les élèves vers l'école de Poudlard dans le nord du Royaume-Uni. A son départ, il est arrêté au quai 9 ¾, voie à laquelle seuls les sorciers peuvent accéder, en marchant droit vers une barrière entre deux tourniquets se trouvant entre les voies 9 et 10 (livre)(en passant à travers un mur de briques dans le film).

C'est dans ce train que Harry Potter fait la connaissance de Ronald Weasley, Hermione Grangeret Neville Londubat, ainsi que Luna Lovegood quelques années plus tard. Lors de sa deuxième année d'études, Harry ne parvient pas à accéder à la voie 9 ¾ et se voit contraint de traverser le pays en voiture volante avec Ron Weasley.

Magicobus

Le Magicobus (en anglais : Knight Bus soit le Bus Chevalier) est un bus violet à double impériale particulier. Il est, en effet, composé de trois niveaux (rez-de-chaussée, premier étage et deuxième étage). Il roule à grande vitesse en multipliant accélérations brutales, embardées et freinages violents (provoquant la chute de nombreux passagers), et les obstacles sur la route s'écartent pour le laisser passer. Le jour, les places proposées aux clients sont des chaises et fauteuils dépareillés et disposés autour des fenêtres ; la nuit il est équipé de lits. Il semble être munis d'une « technologie » proche de celle des Portoloins. En effet, à chaque « bang » sonore, le paysage observable depuis l'intérieur du véhicule change.

Il est conduit par Ernie Danlmur, un sorcier âgé portant des lunettes très épaisses, et Stan Rocade (18 ans) en est le contrôleur. Le tarif est de 11 Mornilles pour faire le trajet de Privet Drive à Londres. Pour quelques mornilles de plus, le passager peut avoir une tasse de chocolat chaud, ou une bouteille d'eau et une brosse à dents.

Harry Potter découvre ce moyen de transport par hasard dans le troisième tome, en voyant apparaître le bus devant lui à Privet Drive alors qu'il s'enfuyait de chez les Dursley. Le contrôleur l'informe qu'il a involontairement fait le « geste » qui appelle le Magicobus (bras tendu, baguette à la main).

Voiture volante

 

Il existe une seule voiture volante répertoriée : la Ford Anglia bleu ciel d'Arthur Weasley. En effet, détourner un objet moldu en lui ajoutant des propriétés magiques est une pratique interdite par leMinistère de la Magie, ce que sait M. Weasley puisqu'il y travaille (au sein même du service des Détournements de l'Artisanat Moldu). Il a augmenté l'espace intérieur de la voiture avec la magie, pour que le coffre puisse contenir un plus grand nombre de bagages et les sièges pour plus de personnes.

La voiture possède, outre la capacité de voler, celle de se rendre invisible, elle et ses occupants. Le système est toutefois tombé en panne, le jour où la voiture est utilisée par Harry Potter et Ronpour se rendre à Poudlard. Arrivée dans le parc de l'école, la voiture a abandonné ses jeunes conducteurs pour se rendre toute seule dans la forêt interdite.

Moto volante

Il s'agit d'un objet moldu détourné. Cette moto volante a été donnée par Sirius Black à Hagrid le soir de la mort de James et Lily Potter, et celui-ci s'en sert pour apporter Harry jusque chez les Dursley, où il l'y laissera avec une lettre à leur attention. Arthur Weasley a effectué des modifications sur l'engin vraisemblablement entre le 6e et le 7e tome (ajout d'un side-car, jet de filets et de murs de briques, accélérations (trop violentes désolidarisant le side de la moto) pour qu'il puisse se défendre face à ses poursuivants.

Tapis volants

C'est un moyen de transport qui a été interdit par le Ministère de la Magie. Le grand-père de Barty Croupton en possédait un de la marque Axminster, pouvant transporter 12 personnes. On y fait une brève allusion dans le tome 4, lors de la coupe du monde de Quidditch.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site